Mon parcours brossé en quelques traits

Mes origines italiennes m’ont donné une sensibilité particulière à la beauté, à l’habileté manuelle artistique, artisanale, à toute forme de créativité.

Les difficultés matérielles de ma famille ont fait que je me suis dirigée vers un métier au service de l’Éducation nationale que j’ai aimé et où j’ai pu développer mon esprit créatif. Actuellement, je suis retraitée.

Dans le cadre de ma profession j’avais déjà expérimenté des dessins centrés (mandalas), dans la suite de recherches menées par Marie-Pré * et son équipe d’enseignants d’écoles primaires. J’ai ensuite transmis cet outil d’aide pédagogique dans le cadre de la formation continue d’enseignants et d’élèves de premier et second cycles.

Il y a une douzaine d’années, au cours de vacances vendéennes chez Marie-Pré, je me suis mise à créer des mandalas en pastels secs en les lissant directement avec les mains ; ce contact direct m’a bouleversée et procurée une grande joie. Fascinée, j’ai passé mes journées à laisser venir ces mandalas qui ne demandaient qu’à sortir de moi.

Depuis lors, ce mode d’expression ne m’a plus quitté ; je réalise des mandalas aux multiples variations de couleurs subtiles qui font penser aux tissus que l’on voit dans l’art de la Renaissance italienne. Ils proviennent d’une source créatrice, et accompagnent mon chemin de vie même à travers les épreuves.

Depuis mon enfance la question essentielle « Qu’est-ce que l’Amour ? » m’habitait sans cesse comme un leit-motiv. Cette quête de mon âme a mis sur mon chemin des rencontres décisives :
– Annick de Souzenelle * elle m’a ouvert le regard et le cœur sur une autre lecture de la Bible avec une initiation à la langue hébraïque ; j’ai pu ainsi approcher d’autres niveaux de lecture des textes sacrés.
– Grâce à la pratique pendant quelques années du Chant chrétien antique avec Iégor Reznikoff * j’ai exploré un monde sonore fait de vibrations fines ; j’ai traduit visuellement ces vibrations subtiles.
– Mon chemin psycho-spirituel s’est enrichi de la rencontre avec le Docteur Bernard Woestelandt*, puis, plus tard avec Simone Pacot*.
– Ce n’est sûrement pas un hasard que toute cette quête aboutisse au parcours initiatico-spirituel créé par Arouna Lipschitz* la « Voie de l’Amoureux ».

*Marie-Pré – mariepre.net – Albums mandalas et Réseau Marie-Pré
*Annick de Souzenelle – écrivaine – ouvrages spirituels chez Albin Michel – arigah.com
*Iegor Reznikoff – musicien – musicologue – chant chrétien antique – ecoledelouange.free.fr
*Bernard Woestelandt – médecin – homéopathe – écrivain ( « De l’Homme cancer à l’homme Dieu « éditions Dervy ; « Je le pansai, Dieu le guérit » – éditions Favre).

*Simone Pacot – ouvrages tissant les liens entre spirituel et psychologique – bethasda.org
*Arouna Lipschitz – écrivaine – productrice – réalisatrice – philosophe de la relation – lavoiedelamoureux

leo vulputate, efficitur. felis elit. amet, mattis dolor. ante.